CONFÉRENCE

Qui aurait cru, il y a encore quelques années, que ce thème serait d’actualité même sous nos latitudes ? Pandémie, guerre en Ukraine, inflation, réchauffement climatique ont fait resurgir cette  thématique dans notre société.

Durant cette conférence nous traiterons les points suivants :

  • Un succès éphémère : La révolution verte, avec ses techniques de production basées sur les intrants de synthèse, est à bout de souffle.
  • L’agriculture bio va-t-elle gagner ? L’agriculture bio est en croissance constante, mais les parts de marché restent faibles (environ 10 %). Cela suffira-t-il ? 
  • La permaculture, le biomimétisme et les systèmes traditionnels : Les nouvelles méthodes de production de la permaculture basées sur le biomimétisme et les savoirs locaux peuvent-elles être généralisées ?
  • L’agroécologie, des bonnes pratiques applicables à l’échelle de la ferme, ou plus que cela ?
  • Une vision à l’échelle des territoires.

Les réponses que l’ONG Jéthro apporte aux besoins des paysans·nes du Burkina Faso dans un contexte Soudano-Sahélien. 

  • Comment restaurer l’humus dans la terre. 
  • Augmenter les arbres pour la régénération naturelle assistée.
  • Améliorer la production des bovins et éventuellement en diminuer le nombre.
  • Lutter contre l’érosion par l’eau ou le vent.
  • Redonner vie à la nature.

INTERVENANTS :

ROGER ZÜRCHER

Ingénieur agronome, responsable des programmes de FH Suisse (Food for the Hungry), une ONG de lutte contre la faim. Chargé de cours à HEPIA Genève (dans la filière agronomie) et consultant pour d’autres ONG. Depuis 27 ans, il gère des projets agricoles dans une dizaine de pays, particulièrement en Afrique.

CLAUDE-ERIC ROBERT

Agriculteur bio à la retraite dans le Jura neuchâtelois. Président et fondateur de Jéthro, une ONG qui lutte contre la faim principalement au Burkina Faso en proposant aux paysans·nes des formations pour augmenter leur rendements tout en restaurant l’environnement.

DATE ET HEURE : 30 avril à 17h00.

LIEU : Locaux de l’Université de Neuchâtel (Av. du 1er mars – Salle C45)

ENTRÉE GRATUITE (collecte) ET COLLATION OFFERTE.