Cours avancés

Cours avancés

Jéthro offre une formation plus approfondie, tant théorique que pratique, pour permettre aux paysans de devenir innovateurs, porteurs de changement dans leur milieu.

Cette formation, conçue pour les exploitants en brousse, est complémentaire aux études agronomes proposées par l’Etat, destinées aux étudiants ayant un niveau de scolarisation élevé.

La formation de base que Jéthro dispense permet aux paysans de prendre conscience et d’intégrer la nécessité de nourrir les animaux en saison sèche, de récolter leur fumier et d’améliorer les cultures.

Toutefois, autant dans le comité suisse que dans le comité burkinabé, nous sommes arrivés à la conclusion que cette formation ne permet pas aux agriculteurs de maîtriser suffisamment l’élevage, ni d’avoir une vue globale d’une agriculture de rendement respectueuse de l’environnement.

De 2009 à 2012, Jéthro a acheté un terrain et construit un Centre de Formation Agricole (CFA) à Benda-Toéga, au nord de Ouagadougou. Ce centre se compose principalement d’un rural et d’un lieu de formation et d’hébergement. (Rubrique Photo)

La première formation a eu lieu de janvier à mars 2012.

Durée: 2 ½ mois

Enseigner avec plus de précision comment améliorer le rendement des cultures et initier la production laitière tout en améliorant l’impact écologique des fermes.
  • Gestion d’exploitation, des récoltes et des stocks
  • Aménagement de structures naturelles pour limiter l’érosion et favoriser l’infiltration de l’eau
  • Pratique de l’agroforesterie (combinaison de la culture des champs avec des haies protectrices d’arbres).
  • Transformation d’un troupeau local en race améliorée
  • Santé animale
  • Elevage laitier, commercialisation et transformation laitière

Environ 50 agriculteurs par an reçoivent une formation complète, théorique et pratique, sur la culture des champs, l’élevage, la production laitière, l’agroforesterie et la gestion.

Ces personnes sont appelées à devenir formateurs : elles transmettront dans leur village ces nouvelles pratiques aux « paysans Jéthro », au travers des comités villageois, pour qu’ils puissent entrer dans une agriculture productive.

Ceci les inscrira dans la perspective d’un développement durable respectueux de l’environnement ; une agriculture qui permet aux populations rurales de vivre décemment et d’espérer en l’avenir.

La formation agricole avancée est dispensée depuis 2012 à plus de 50 paysans par an. Certains paysans, attirées par la pertinence de l’enseignement sont venues du Sénégal, du Bénin, du Togo et du Niger.
Vous trouverez davantage d’informations sur le CFA et les formations dans notre journal.