Qui sommes-nous?

Qui sommes-nous?

L’Association Jéthro est une organisation humanitaire sans but lucratif, fondée en mai 2000 dans les Montagnes Neuchâteloises. Son but est de travailler parmi les populations de l’Afrique sub-saharienne en collaborant au développement de l’élevage et des cultures agricoles par des moyens respectant l’environnement. Basée sur des valeurs chrétiennes, l’Association prône un développement durable, autogéré et accessible à tous, principalement aux plus démunis, pour les aider à prendre leur avenir en main.
Née d’un cœur-à-cœur entre paysans du Sud et du Nord, l’Association entretient les relations d’amitié de part et d’autre avec beaucoup de soins, consciente que c’est dans la confiance et la compréhension mutuelle que nous pouvons ensemble faire évoluer les habitudes agricoles et sortir du cycle de la misère.

Jéthro a pour objectifs:

  • De sortir de la pauvreté une large partie de la population rurale d'Afrique subsaharienne sans distinction de religion et/ou d'ethnie
  • D'augmenter la productivité agricole de manière écologique en renforçant la souveraineté alimentaire et en n'important plus ce qui peut être produit sur place
  • De restaurer le couvert végétal afin de faire reculer le désert
  • De freiner l'exode rural pour que les jeunes restent dans la campagne pour cultiver et n'émigrer en ville puis en Europe
  • De rendre leur dignité aux paysans de brousse par la valorisation de leur travail et en leur donnant les moyens de vivre du produit de leur terre.
Nous proposons des formations à l’agro-écologie, des formations continues ainsi que du soutien au développement agricole pour lutter contre la pauvreté, l’avancée du désert ainsi que la productivité agricole très faible.
Dans chaque village où des paysans ont été formés (environ 2000 personnes), des groupements villageois se sont mis en place. Au travers de ces groupements, les paysans peuvent s’entraider, partager leurs bonnes et mauvaises expériences et deviennent les interlocuteurs directs du comité de Jéthro Burkina.

L’enseignement de Jéthro théorique et pratique améliore les pratiques agricoles des paysans locaux

  • En restaurant la complémentarité de l’élevage et de la culture des champs de manière respectueuse de l’environnement, une synergie productive de l’amélioration de la productivité est ainsi créée.
  • En encourageant le compostage, l’utilisation du fumier, le paillage, la rotation de culture, la récolte du foin et la création de réserves pour les animaux en saison sèche.
  • En améliorant la gestion des ressources d’eau, les connaissances en élevage et en agroforesterie.
  • En luttant contre les brûlis et la divagation des animaux.
  • En diffusant des mesures antiérosives et des méthodes permettant de restaurer les sols dégradés.
  • En atténuant les effets du changement climatique par le reboisement et la restauration du couvert végétal.
  • etc…